Machine Learning / Deep Learning

Neosurance

Services neosurance

Produits

Pour l’instant, Neosurance communique sur un seul produit d’assurance voyage en partenariat avec AXA vendu via une application mobile d’une plate-forme de conciergerie dans le monde automobile (Tiassisto24).

 

Offres de Services

– Identification des clients
– Intégration et analyse de la data pour générer les moments opportuns de besoin d’assurance
– Plate-forme de vente digitale de petits produits d’assurance

 

Distribution

Plusieurs axes pour la distribution :
– Partenariats au sein de communauté pour faire du cross selling principalement
– Partenariats sur des plate-formes d’assureurs pour du cross selling
– Produit d’appoint pour des plateformes communautaires

 

Business Model

A priori, Neosurance se rémunère sur un % à la transaction.
On peut penser que la rémunération correspond à une commission de courtage et de gestion.

 

 

Conclusions

Cela paraît une solution séduisante pour la micro-assurance. C’est clairement un axe fort de développement pour le secteur de l’assurance. La technologie peut permettre de réduire drastiquement les coûts de distribution et de gestion et donc la possibilité de vendre en masse des produits à prime très faible. Il faudra cependant trouver de nombreux partenariats en inclusion pour atteindre une masse critique suffisante pour Neosurance. La qualité du plug and play de la plateforme sera un facteur clé de succès important pour fluidifier les projets d’intégration. Il est par exemple surprenant de ne pas voir d’APIs publiques sur leur site. Il faudrait avoir une plate-forme type adwords ou gestion des affiliation en e-commerce pour avoir des effets de leviers importants.

 

Quelques liens

The Digital Insurer
Un article sur le partenariat avec Axa en Italie
Présentation de la solution

Brolly

Produits

Tous types de produits d’assurance pour les particuliers.

Offres de Services

– Brolly Locker : Scan et gestion sécurisée de l’ensemble des contrats et documents associés
– Brolly Adviser : Module de conseil personnalisé pour mettre en adéquation Risques/Couvertures
– Brolly Shop : Devis / Prise en charge des démarches pour la souscription

Distribution

En direct principalement via le web et l’application mobile.

Business Model

Peu d’infos pour l’instant, le business model sera sans doute proche de celui d’un courtier classique avec pour principal revenu les commissions des assureurs partenaires.

Conclusions

La promesse est séduisante et il sera intéressant de voir en quoi le conseil produit par l’algorithme sera pertinent pour optimiser sa couverture.
Cependant, là encore, nous sommes dans un modèle assez classique de courtier et la limite risque de se trouver dans l’intégration avec les systèmes d’information des assureurs.
Il faudra donc voir la capacité de l’outil à s’intégrer à l’offre d’assurance existante.

Quelques liens

Le blog de Brolly
The digital Insurer
Techcrunh
Techworld

Le pitch

 

Sherpa

Produits

La promesse annoncée est un seul contrat qui couvre la totalité des risques d’un assuré.

 

Offres de Services

La valeur ajoutée pour le client est clairement la simplicité de n’avoir plus qu’un seul interlocuteur mais surtout la capacité de bénéficier d’un outil permettant des conseils sur une adéquation entre ses risques et sa couverture globale d’assurance.
La qualité de service tiendra donc à l’algorithme mis en place par Sherpa pour déterminer cette adéquation.

 

Distribution

 

Peu d’informations sur le sujet, vraisemblablement en pur direct.
Mais au vue du concept, on peut imaginer des partenariats nouveaux ?

 

Business Model

Le business model serait assez nouveau, basé sur un abonnement auprès du client et non des commissions versées par les compagnies. Sherpa est donc une des rares Insurtech à remettre en cause le modèle classique du secteur de l’assurance.
Ils travaillent pour le risque pur avec Gen Ré et sans doute d’autres réassureurs.

 

 

Conclusions

L’offre de services et la réception des clients sera très intéressant à suivre. Sur le papier, l’idée est vraiment séduisante mais nous pouvons se demander comment l’algorithme fonctionnera pour déterminer les risques. Une des clés sera de trouver le bon équilibre entre les risques réels (statistique ou apprentissage) et le risque perçu par le client.
En effet, au delà de l’importance récurrente du prix, les clients cherchent à être rassurés de leurs couvertures et on bascule donc parfois sur de la perception de risque et non des risques réels.

 

Quelques liens

DigitalInsuranceAgenda
Techcrunch
The Memo

Scroll to Top